Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

" Et si le travail du portrait, c'était de susciter ce face à face où l'autre vous juge, vous jauge puis s'offre à vous ? " Reza, Derrière l'objectif

" Et si le travail du portrait, c'était de susciter ce face à face où l'autre vous juge, vous jauge puis s'offre à vous ? " Reza, Derrière l'objectif

Quelques astuces pour photographier les enfants

 

" En m'accroupissant, je me mets à leur hauteur pour voir le monde comme eux, avec ce caractère imposant des objets qui les entourent, et puis, je ne les écrase pas." Reza, Derrière l'objectif

 

Photographier les enfants :

 

Souvent lorsqu'on parle de photographier des enfants, les premiers mots qui viennent sont vitesse, réacitivité ou encore difficile. Attendez, il n'y a pas que cela et surtout c'est loin d'être le plus important !

 

Les erreurs

 

Ne vous êtes vous jamais demandé comment l'enfant en face de vous vous perçoit ? Ce que vous représentez vous, pour lui, avec votre appareil, votre flash, vos manières souvent très directives : "Moi je suis l'adulte et toi, l'enfant..." ("oui c'est ça, causes toujours !") Bien, mais encore ? Je ne suis pas sur que cette façon de regarder les choses vous soit très utile...

 

Se mettre à la portée de son sujet

 

Un grand photographe disait, si ta photographie est ratée, c'est souvent que tu n'es pas assez proche de ton sujet. Un enfant est proche du sol, il faut donc se rapprocher de lui, se mettre à son niveau. Ainsi, on se mettant à sa hauteur, on ne le regarde plus d'en haut et lui ne nous voit plus d'en bas. On est alors d'égal à égal. On ne lui bouche plus son horizon et donc sa liberté. Une complicité réelle peut alors naitre.

 

Connaitre son sujet et le respecter

 

Comme pour tout reportage, travail de photographe comme de journalisme, pour réussir à témoigner correctement d'un sujet il faut le connaitre. Un portrait vrai et humain d'une personne implique de la connaitre, de se renseigner sur elle et d'avoir établi une complicité avec elle. Les enfants n'échappent pas à la règle. Ne mélangez pas non plus  une photographie réussie sur le plan graphique et réussie sur le plan humain.

Photo : Seconde photographie obtenue de la miss au bout de 10 minutes passées en face d'elle. Cette photographie sera la dernière d'elle pour la journée.

Photo : Seconde photographie obtenue de la miss au bout de 10 minutes passées en face d'elle. Cette photographie sera la dernière d'elle pour la journée.

Respectez les cercles d'intimité

 

Les enfants spnt des personnes à part entière, pas des marionnettes ou des poupées. Evitez à tout prix de les affubler de poses soit disant à la mode ou esthétique. Evitez aussi de les manipuler comme de simple pantins. Comme tout être vivant animal les enfants ont des cercles d'intimité à ne pas dépasser au risque de briser toute la complicité créée jusque là. Echanger des regards, des gestes, des attitudes, et souvent rester muet sont les meilleures façon d'arriver à créer une intimité avec eux. Les adultes sont souvent trop intrusifs avec les enfants, et souvent, par manque d'humilité : C'est un fait, (pour faire ultra court) les enfants ressentent et réagissent plus finement et plus vite que nous car ils n'ont pas encore toutes les "brides" que nous avons en tant qu'adultes.

Photo : Une des dernières photographies réalisée de la même miss. Celle ci a été réalisée quelques jours après la précédente. Nous nous sommes vus, croisés, avons joué ensemble, j'ai pris ses amis en photo, rencontré sa famille d'accueil. Je me suis intégré dans son microcosme. Ce n'est plus la photographie d'une enfant croisée dans un camp de réfugiés que je réalisais mais celle d'une amitié.

Photo : Une des dernières photographies réalisée de la même miss. Celle ci a été réalisée quelques jours après la précédente. Nous nous sommes vus, croisés, avons joué ensemble, j'ai pris ses amis en photo, rencontré sa famille d'accueil. Je me suis intégré dans son microcosme. Ce n'est plus la photographie d'une enfant croisée dans un camp de réfugiés que je réalisais mais celle d'une amitié.

Cadrage et composition :

 

Je ne vais pas vous donner de conseils ultra précis sur le sujet car ce n'est pas en un article de blog que l'on peut résumer des choses aussi complexes et passionnantes. (faut pas rêver quand même !)

 

- Essayez d'éviter au maximum les photographies prises au dessus d'eux (je pense que cela relève maintenant de l'évidence pour vous).

- Un cadrage serré avec une faible profondeur de champ permet souvent de mettre en valeur le portrait.

- Travaillez près, donc avec des focales entre 35 et 85 mm. Ainsi, vous pourrez avoir un contact humain avec votre sujet.

 

Dans un futur article nous parlerons des clichés que les photographies d'enfants engendrent.

Tag(s) : #Technique photo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :